AIDE A LA SURVEILLANCE D’UNE PERFUSION

Aide a la surveillance d’une perfusion Objectifs. 

-         Hydratation.

-         Alimentation totale ou partielle.

-         Garde veine.

-         Apport de médicaments.

 Observation de la perfusion.

-         Surveiller le débit.

-         Surveiller l’apparition de fuite au point d’injection ou sur la tubulure de la perfusion.

-         Observer le point d’injection (douleur, rougeur, sans, oedèmes, fourmillement).

-         Veiller à na pas couder la tubulure, à ne pas laisser le patient se coucher sur la tubulure.

-         Prévenir l’infirmier (ère) quand le flacon est presque vide.

 Observation du patient. 

-         Signes d’allergies, prurit, rougeurs.

-         Dyspnée.

-         Agitation anormale.

-         Vomissement.

-         Céphalées.

 Transmissions.        Transmissions orales À l’infirmier (ère) et ecrites sur le dossier de soins.

-         En cas d’anomalies, noter ce qui a été vu.

-         Noter le comportement du patient.

 Important.

      Prévenir immédiatement l’infirmier (ère) en cas :

-         D’apparition de signe d’intolérance aux produits perfusés.

-         De débits trop rapide, etc..

  

 

61 votes. Moyenne 2.69 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site