Allaitement

Allaitement

Pendant la grossesse

Sous l'action de la prolactine et de l'hormone du placenta, les seins se développent, jusqu'à la congestion. La circulation collatérale se développe. Les douleurs sont présentent surtout au 1er et 3ème trimestre. L'aréole se pigmente, le bout du sein ressort.

A l'accouchement

Il y a chute du taux de progestérone, d'ostrogènes, et libération massive de prolactine à stimulation des cellules des acini.

L'autre stimulation de la lactation est la succion du mamelon et aérole.

L'ocytocine, hormone responsable des contractions de l'utérus, provoque la contraction des acini et l'évacuation du lait.

Pendant l'allaitement

Le sein est amorcé en permanence, et l'enfant provoque la fabrication de lait en tétant.

En début de tété passent de l'eau et des sels minéraux (désaltérant), en milieu de tété passent des protéines, à la fin les lipides sont 4 fois plus concentrés (sentiment de satiété).

La digestion du lait maternel se fait en 1h 30 (moins que tous les autres laits)

Ce lait garde l'équilibre de la flore intestinale.

Il ne provoque pas d'allergies.

Il est stérile et gratuit

Les premières tétés

La montée de lait ne vient qu'en 5 ou 6 jour quelquefois, en 2 à 3 jours en moyenne.

Le colostrum est en faible quantité (50ml environ), mais apporte tout ce dont l'enfant a besoin.

Le lait est ensuite un peu jaune puis modifie sa composition pour s'adapter aux besoins de l'enfant.

La sécrétion du lait est entretenue par la succion du bébé. Il faut une vidange complète des seins, et un rythme régulier des tétés. C'est le bébé qui régule la quantité de lait produite.Une zone de succion bien large assure l'efficacité de la tétée (mamelon + aréole)

Intérêt de l'allaitement

Assurer la continuité de la relation.

Meilleur involution utérine, bonne remise en place de l'utérus.

Économie d'argent et de temps.

Immunoprotection du bébé.

Équilibre alimentaire du bébé.

Aspect pratiques

Régime alimentaire de la mère

500 kCal en plus par jour soit en tout 3200 kCal. Produits de construction : calcium, lait, vitamines, fer. Légumes, fruits, lait, fromage, viandes, poisson, oufs.

Un régime varié et complet.

Hygiène de vie

Se reposer au maximum par exemple en effectuant une sieste pendant que son bébé dort

Se calquer sur les horaires du bébé.

Hygiène

Se laver les mains.
Ne pas laver l'aérole avant la tété, le bébé la reperant grace a son odeur

Utiliser des soutiens-gorge qui s'ouvrent.

Toilette 1 à 2 fois par jour, pas plus pour éviter de dessécher, avec un savon non parfumé.

Les seins engorgés : il faut vider les seins manuellement, sous une douche chaude en pressant le sein.

Substances toxiques : la plupart des médicaments passent dans le lait, consultez votre medecin afin d'étuder un traitement adapter à l'allaitement

Conduite de l'allaitement

Mise au sein précoce, dans la première heure si possible.

Il faut des tété fréquentes, il ne faut que des tétés, pas d'autre lait.

Les tété de nuit sont normales jusqu'à 2 mois, après, elles s'espacent.

Pas d'horaires fixes, c'est le bébé qui règle la tété. Pas de minutage rigoureux, entre 15 à 30 mn pour une tété complète.

Pas de pesées systématiques, noter le poids 1 fois par semaine.

Un seul sein par tété doit suffire (alterner).

Bonne technique de mise au sein, ne pas tirer sur le mamelon.

Peut durer plus de 3 mois.

Sevrage

Remplacer une tété par un biberon durant 2 à 3 jours, si pas de problèmes, remplacer une seconde tété...

L'allaitement mixte est déconseillé.

Complications

Engorgement : se règle facilement

Crevasses, gerçures, favorisées par le froid, l'humidité, des tétés trop longues, l'enfant qui tire sur le mamelon. à se soigne

Lymphangite : rougeurs, douleurs, ganglions. Arrêt de la lactation 3 jours ; antibiotiques.

Galactoporite : infection du canal galactophore. Antibiotiques, abandon de l'allaitement.

Abcès du seins...

 

3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site