Installation correcte dans le lit et dans le fauteuil

Installation correcte dans le lit et dans le fauteuil  OBJECTIF

-         Installer le patient de façon qui lui est la plus agréable

 

INDICATIONS.

-         Suivant la pathologie du patient.

-         Personnes âgées

-         Cardiaques et insuffisants respiratoires

-         Personnes à mobilité réduite (paralysie, plâtre…).

 CONTRE-INDICATION

-         Certaines positions sont proscrites dans certaines pathologies.

 INSTALLATION AU LIT.

-         décubitus dorsal (figure A) :

-         Mettre un oreiller sous la tête du patient.

-         Installer un cerceau. Le poids des couvertures peut provoquer des escarres.

-         Mettre une boite rectangulaire pour maintenir le pied ç l’angle droit pour éviter l’équinisme. Respecter l’alignement du corps.

-         décubitus latéral gauche ou droite (figure B) :

-         Mettre un oreiller sous la tête pour garder l’alignement du corps.

-         La jambe du dessus est fléchie. Un oreiller en dessous du genou maintient la hanche sur le même plan.

-         Le bras est posé sur boite rectangulaire.

-         position assise ou demi- assise (figure C) :

-         Mettre un oreiller dans le dos du patient pour maintenir la nuque et la tete.

 INSTALLATION AU FAUTEUIL. 

-         Mettre un oreiller dans le dos du patient.

-         Le couvrir avec une robe de chambre ou une couverture.

-         Lui mettre ses chaussons.

 TRANSMISSIONS

Transmissions orales à l’infirmier (e)  et écrites sur le dossier de soins.

            Anomalies observées.

.           Installation au lit ou au fauteuil.

 IMPORTANT

-         Rester à l’écoute du patient.

-         Remettre tout en ordre dans la chambre en fonction de la personne (sonnette, carafe, téléphone…).

  OBJECTIF

-         Installer le patient de façon qui lui est la plus agréable

 

INDICATIONS.

-         Suivant la pathologie du patient.

-         Personnes âgées

-         Cardiaques et insuffisants respiratoires

-         Personnes à mobilité réduite (paralysie, plâtre…).

 CONTRE-INDICATION

-         Certaines positions sont proscrites dans certaines pathologies.

 INSTALLATION AU LIT.

-         décubitus dorsal (figure A) :

-         Mettre un oreiller sous la tête du patient.

-         Installer un cerceau. Le poids des couvertures peut provoquer des escarres.

-         Mettre une boite rectangulaire pour maintenir le pied ç l’angle droit pour éviter l’équinisme. Respecter l’alignement du corps.

-         décubitus latéral gauche ou droite (figure B) :

-         Mettre un oreiller sous la tête pour garder l’alignement du corps.

-         La jambe du dessus est fléchie. Un oreiller en dessous du genou maintient la hanche sur le même plan.

-         Le bras est posé sur boite rectangulaire.

-         position assise ou demi- assise (figure C) :

-         Mettre un oreiller dans le dos du patient pour maintenir la nuque et la tete.

 INSTALLATION AU FAUTEUIL. 

-         Mettre un oreiller dans le dos du patient.

-         Le couvrir avec une robe de chambre ou une couverture.

-         Lui mettre ses chaussons.

 TRANSMISSIONS

Transmissions orales à l’infirmier (e)  et écrites sur le dossier de soins.

            Anomalies observées.

.           Installation au lit ou au fauteuil.

 IMPORTANT

-         Rester à l’écoute du patient.

-         Remettre tout en ordre dans la chambre en fonction de la personne (sonnette, carafe, téléphone…).

13 votes. Moyenne 2.92 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site