pédulive

 PEDILUVE

OBJECTIFS

 Assurer l’hygiène des pieds d’une personne plus ou moins dépendante.

 

Aider au confort du patient.

Faciliter les soins des ongles.

Indication

 Demande du patient avec l’autorisation de l’infermier (ère).

Sur indication des soignants.

Pour raisons médicales : chirurgie orthopédique (préopératoire).avant un examen.

Attention !

Les soins thérapeutiques ou dermatologiques sont de la compétence infirmière.

 

CONTRE-INDICATIONS OU PRECAUTIONS

 

Si le patient est diabétique ou sous aniticongulants.

Vérifier l’eau trop chaude.

Vérifier les serviettes trop rugueuses.

Ne pas couper les ongles.

Laisser les cors et durillons. Les ongles en griffe .en épaisseur (rôle de pédicure)

Ne pas faire de pédiluve chez un patient ayant ayant des plaies de pieds. Des escanes au talon.

Eviter les pédulive chez les patients atteint d’arthralgies. Ou limites dans les mouvements de genoux.

 

MATERIEL (utiliser en priorité le matériel du patient. le répertorier avant le préparer)

 

Sur chariot désinfecté :

1 pédulive.

1 ou 2 brocs d’eau.

1 alèses en caoutchouc ou 1 sac poubelle découpé dans le sens de la longueur.

1drap.

1 serviette de toilette.

1 savon (liquide si possible)

1 coupe-ongles.

1 plateau avec :

              4 compresses pour les espaces interdigitaux.

            De la pommade disposée sur 2 compresses recouvertes destinées a la prévention et à la

           Réhydratation de la peau (pommade utilisée).éviter de rentrer avec le tube de pommade dans la chambre du patient. Vérifier la date de péremption.

1haricot.

1 sac poubelle (pour le linge).

Prévoir des gants a usage unique en cas de mycose.

Savon liquide avec essuie-mains à usage unique pour l’aide soignant(e).

 

ACTIONS (soin qui peut se pratiquer en fauteuil ou au lit. Quel  que soit le lieu

La pratique  est identique).

Convenir d’un horaire avec le patient.

Allumer la “présence“. Fermer les fenêtres.

Demander au patient s’il a besoin de quelque chose (bassin etc.).

Se laver les mains.

L’installer confortablement dans un fauteuil avec un oreiller dans le dos si besoin.

Poser l’alèse en caoutchouc sur le sol.

Installer le drap (figures a ou b) commencer par poser le drap sur le patient, le faire glisser entre jambes et derrière les mollets. Les pieds du patient restent sur l’alèse en caoutchouc car ils ont “sales“. Le reste du drap est posé sur l’alèse en caoutchouc entre les jambes du patient afin de pouvoir recevoir  le pédiluve. Veiller à ne pas marcher sur le drap.

Remplir le pédulive, ou les brocs.

Faire la température de l’eau par le patient.

Poser le pédulive sur le drap et faire tremper les pieds quelque minutes (minimum 5min maximum 10min).

Se placer ç genoux sur l’alèse, face au patient, devant la pédulive.

Remonter le drap sur les genoux de l’aide soignant(e).

Placer le chariot à la droite de l’aide soignant (e)

Laver la  jambe puis le pied avec le gant savonné.

Bien insister entre les orteils. Soutenir la jambe du patient au niveau de la cheville, uniquement avec la paume de la main sans serrer.

Poser le gant sur le rebord de la pédulive.

(Orteils) sans toucher la peau du patient.

Reposer le broc sur le chariot sans lâcher la jambe du patient.

Fléchir la jambe lavée tout en tirant le pédulive vers l’autre membre sale .le drap.

Faire l’autre jambe de même manière, ne pas omettre de rincer le gant avec l’eau du broc et non avec de l’eau sale du pédulive.

Oter le pédulive et le mettre en dessous du chariot

Avec la serviette sécher, la première jambe, le talon du patient peut prendre l’appui sur votre genou recouvert du drap.

Biens sécher les espaces interdigitaux :

Plier la compresse en accordéon. Sécher un coté de l’orteil avec une face et l’autre coté avec l’autre face (figure c) ne pas aller d’avant en arrière  en raison de risque de coupure.

Couper les ongles (au carré, figure), les nettoyer si bien

Prendre l’une des compresses avec la pommade et masser délicatement du bas (orteil) vers le haut (mollet) afin de faciliter le retour veniteux.

Glisser la pantoufle du patient et lui reposer le pied sur le sol tout sentirant un peut sur l’alèse  en caoutchouc.

Ne jamais remettre le pied du patient sur l’alèse ou le drap (faute de sécurité).

Sécher l’autre pied de la même façon.

Retirer le drap et l’alèse. Les mettre dans le sac poubelle.

Réinstaller sonnette, lecture, carafe, verre….

         A proximité du patient, s’il ne veut pas se recoucher.

         Oter l’oreiller si besoin.

          Lui proposer à boire.

Demander au patient s’il est satisfait du soin.

Remettre tout en ordre dans la chambre. Se laver les mains.

Eteindre“ la présence“.

Dehors :

            

Vider la pédulive dans le vidoir.

Faire tremper la matériel dans un produit désinfectant (le temps de trempage est indiqué sur le flacon).

Vider le haricot.

Nettoyer et désinfecter le chariot.

  

TRANSMISSIONS

Transmissions orales à l’infirmier (ére) et écrites sur le dossier de soins.

 Soin (au lit ou au fauteuil)

 Attitude du patient.

 Points suivants : coloration étant cutané (peau fragile, ecchymose, pli cutané, irritations…..).

 Etat des ongles, si besoin de pédicure ou non.

Renseignements recueillis auprès du patient

Important

 Veiller a respecté les règles de la sécurité.

 Installer le patient confortablement.

 Ne pas hésiter à remettre de l’eau chaude ou de l’eau froide (au goût du patient).

 Tout long du soin parler avec le patient,

 Bien respecter sa pudeur.

 Veiller à ne pas laver ou écarter de trop la jambe. En cas de prothèse de hanche, risqué de la faire sortir de  son“ logement“.

Ne pas poser de matériel a terre.

36 votes. Moyenne 0.61 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site