PREPARATION DU MATERIEL A OXYGENE

Préparation du matériel à oxygène

Objectif.

Apporter de l’oxygène dans le sang artériel pour  rétablir le taux.

 Indications 

-         Insuffisance respiratoire.

-         Insuffisance cardiaque.

-         Malaise.

 Attention ! 

L’aide soignant (e) n’assure que le montage, le reste du soin est de la compétence infirmière.

 

Matériel (veiller a ce qu’il y ait dans la chambre une prise d’oxygène).

 

Sur chariot décontaminé

-         1 manomètre a oxygène.

-         1 barboteur.

-         Eau déminéralisée.

-         1 tubulure de raccord du barboteur a la sonde (ou masque ou lunettes).

-         1 haricot.

-         Des compresses.

-         Du sparadrap hypoallergénique.

-         1 masque ou 1 sonde nasale ou 1 paire de lunettes nasales.

-         Savon liquide et essuie-mains.

 Actions. 

-         Prévenir le patient.

-         Allumer la “présence“.

-         Se laver les mains.

-         Assurer le montage du manomètre. Remplir le barboteur au deux tiers d’eau déminéralisée.

-         Brancher la tubulure.

-         Laisser l’autre bout sur la taie d’oreiller.

-         Se laver les mains.

 Surveillance. 

-         Interdire de fumer.

-         Ne pas utiliser de graisses (explosives au contactes de l’oxygène).

-         Dépister les signes du surdosage :

o       Céphalées.

o       Etat euphorique.

o       Faciès rouge, couperose.

§         Surveiller les ailes du nez et l’endroit où passe la sonde a oxygène (risque d’escarres).

§         Surveiller le débit.

Transmissions

-         Transmission orale à l’infirmière et écrite sur le dossier de soins.

-         En cas de modification du débit.

-         Signes d’efficacité sur le patient (faciès coloré, retour du rythme respiratoire à la normale, arrêt du battement des ailes du nez, disparition de l’angoisse).

-         Signes de surdosage.

 

16 votes. Moyenne 3.44 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site